BD

Une vie comme un été de Thomas Von Steinaecker et Barbara Yelin

Depuis son fauteuil roulant dans sa maison de retraite, Gerda se souvient des événements marquants qui ont rythmé sa vie. Élève studieuse, elle a du mal a noué des liens avec les autres. Il n’y a que les chiffres qu’elle comprenne vraiment. Adulte, elle se tourne naturellement vers une carrière scientifique et dédie sa vie de jeune femme à l’étude des étoiles. Comme beaucoup de femmes, elle se retrouve à devoir choisir entre sa vie de famille et sa carrière. Hélas, les choses ne se passent pas comme prévue, et elle consacrera le reste de sa vie à sa carrière.

Jusqu’à finir ses jours dans cette maison de retraite.

Je ne sais pas quoi penser de cette BD, découpée en une quinzaine de chapitres. Passé et présent se fondent ensemble dans des cases très belles. Mais malgré tout, je n’ai pas été vraiment touchée ou émue. Il manquait quelque chose, mais je ne saurais dire quoi exactement.

Le dessin est beau, le thème propice à l’émotion, pourtant la magie n’a pas opéré avec moi. J’ai ressenti peu d’empathie pour cette femme.


Titre : Une vie comme un été     |     Auteur : Thomas Von Steinaecker et Barbara Yelin     |     Éditeur : Delcourt     |     Nombre de pages : 74     |     ISBN : 978-2-413-01043-2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *