Throwback thursday livresque

Throwback Thursday Livresque 2018-47 : couverture éblouissante

Qu’est-ce que c’est ?

Le Throwback Thursday Livresque est un rendez-vous hebdomadaire organisé par Bettierose Books, et conçu sur le même principe que le Throwback Thursday d’Instagram mais version livres ! Chaque semaine, un thème est proposé et il faut partager une lecture correspondant (une seule) à ce thème.

Ce rendez-vous permet de ressortir des placards des livres qu’on aime mais dont nous n’avons plus l’occasion de parler, de faire découvrir des livres, de se faire plaisir à parler de livres ! Vous pouvez retrouver tous les thèmes et toutes les participations sur son blog.

Le thème de la semaine est :

 

Ce thème a été plus compliqué que les autres. Aucune couverture ne m’est venue en tête, il a fallu que je me concentre un petit peu. La semaine a été dure, et j’émerge tout doucement. Alors, couverture… J’en ai choisi deux, très différente, mais qui m’ont chacune convaincu d’acheter le livre rien que pour la beauté de la couverture.

La première, c’est un roman de fantasy auto-édité que j’ai repéré lors d’une Japan expo. Les couvertures et les cartes vendues avec m’ont tout de suite attirée. Je ne l’ai pas acheté de suite, car financièrement j’étais juste. Mais dès que j’ai pu, j’ai craqué.

J’aime les dragons. Ils sont majestueux, puissants, mortels et sages. En tout cas, c’est comme ça que je les perçois. Et celui-là m’a plu, dès que je l’ai vu.

Silva, c’est l’histoire d’Amaltheren, une contrée que la guerre a ensanglanté. Lors de la dernière guerre qui a scindé le pays d’Astalokë, le roi Anadès a réussi à mettre fin au conflit et a unifié les royaumes sous son drapeau. Cela n’a pas été sans conséquence, et les dragons, liés aux rois et transmis de génération en génération, ont disparu. Alors que les tensions réapparaissent, les enfants du Roi décide de renverser le pouvoir en place pour faire revenir les dieux anciens. Mais pour cela, tous leurs espoirs reposent sur la fille cadette du souverain, Lliane. Cette dernière a été maintenue dans l’ignorance, cloitrée dans le château. Lorsque ses frères et elle se lancent dans leur quête, elle va devoir apprendre sur le tas comment devenir une souveraine digne de son père. Mais pour cela, elle va devoir tout apprendre. En premier lieu, elle va devoir s’émanciper de ses frères.

Le roman est bon, très bon. Les personnages sont fouillés, l’univers bien construit, avec une mythologie et une contrée digne des meilleurs romans de fantasy. La quête de Lliane est très bien menée. Au départ naïve, apeurée, peu sûre d’elle, elle va progressivement s’affirmer dans un monde d’hommes qui ne la voient que comme un pion dont ils doivent se servir. Pourtant, elle va prendre confiance en elle et laisser entrevoir la grande souveraine qu’elle pourrait devenir.
C’est un très bon livre.


Le deuxième dont je veux vous parler, c’est un manga, lui aussi auto-édité pendant un temps, avant d’être réédité par les éditions Kotoji, mais qui devrait revenir dans l’auto-édition.

J’ai tout de suite été attirée par cette couverture très sombre avec les éclats de vert ici et là. J’ai trouvé le dessin très bon, très fin. Le manga narre l’histoire d’Alex, un jeune homme qui vit dans un monde où les morts peuvent faire leurs adieux en mourant, avant de monter dans le Chronoctis express, un train qui les mène dans l’après-vie. Le jeune homme a peur des agents qui servent pour ce train. Seulement, quand la fille qu’il aime se fait assassiner, il va devoir surmonter ses craintes.

Je vous en dirais plus quand je lirais le tome 2, mais le dessin est très beau, l’univers très bien construit et l’artiste, Aerinn, adorable. C’est une série qui mérite d’être connue. N’hésitez pas à aller voir son site : https://aerinn.fr/

Je vous dis à la semaine prochaine, pour un nouveau Throwback Thursday livresque dont le thème sera : la nature paisible.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *