Série TV

Grace et Frankie

Frankie Bergstein (Lily Tomlin) et Grace Hanson (Jane Fonda) n’ont aucun point commun. Frankie est une artiste hippie un peu (beaucoup?) barrée, alors que Grace est une cheffe d’entreprise fière de sa réussite. Elles ne se seraient certainement jamais rencontrées sans leurs maris. Sol Bergstein (Sam Waterston) et Robert Hanson (Martin Sheen) sont avocats dans le même cabinet depuis près de trente ans.
Les deux épouses voient leur vie bouleversée quand leurs époux leur annoncent qu’ils divorcent, afin de pouvoir vivre au grand jour leur amour. En effet, depuis plus de vingt ans, les deux hommes ont une liaison et ils ont décidé de passer les années qui leur restent à être fidèles à eux-mêmes.

Grace et Frankie est une série Netflix, diffusée pour la première fois en 2015. Après cinq saisons, je les aime d’amour ces deux femmes. Après la grande révélation de leurs deux époux, elles se réfugient dans leur maison secondaire : une demeure sur une plage, achetée en commun. Les voilà donc à devoir cohabiter alors que tout les oppose.

Toute une vie à refaire

La série est pleine d’humour, malgré les thèmes abordés pas toujours réjouissants. En faisant le point sur leur vie, Sol et Robert détruisent celles de leurs épouses. D’abord, les deux femmes trompées voient toute leur existence remise en cause. Leurs mariages n’étaient donc que comédie ? L’humiliation n’en est que plus importante quand les deux avocats décident de se marier.
Grace et Frankie doivent apprendre à vivre seule, tout en gardant la tête haute. Et cela n’est pas simple quand votre quotidien implose en deux secondes. Et on se pose la question : peut-on refaire se vie à soixante-dix ans passés ? En cinq saisons, la réponse est oui, mais rien n’est simple.
Les situations abordées vont être diverses : la vieillesse, les problèmes de santé, les relations de couple quand on divorce après 50 ans de mariage, l’accomplissement de soi, etc.
L’âge qui passe et les conséquences ont bien sûr une place centrale dans cette série. L’humour, toujours bien dosé, permet de traiter tous ces sujets sans lourdeur et avec beaucoup de justesse.

Une série centrée sur la famille

Les enfants ne sont pas en restes non plus. Eux aussi accusent le coup. Toute la dynamique familiale doit être revue. Ce n’est pas plus mal au final, car leurs relations n’étaient pas des plus saines.
Les personnages de cette série sont tous mémorables, que ce soient les ex-épouses, les deux adultérins ou leurs enfants. Le divorce de leurs parents et le mariage de leur père respectif va tous les chambouler. En regardant leurs parents, et surtout leurs mères, tenter de refaire leur vie à 70 ans passées, ils vont trouver le courage de faire de même.
Cela permet également de parler maternité. Grace a eu deux filles, presque par convention plus que par envie. Elle est une mère distante et une grand-mère absente. Frankie a adopté deux fils car elle ne pouvait pas avoir des enfants. Fidèle à elle-même, ses excentricités n’ont pas été très saines. D’ailleurs, l’un de ces fils se débat avec un problème d’addiction.

A voir ou pas ?

Il est difficile de parler d’une série de six saisons en un seul article sans en dire trop. Surtout quand c’est une belle réussite.
Grace et Frankie est une série drôle, fraîche et excentrique. Pourtant elle aborde des sujets complexes qui m’ont souvent émue.
Les acteurs sont excellents, les situations géniales, les thèmes abordés avec justesse. Alors oui, cette série est un petit bijou à regarder que je ne peux que vous conseiller de regarder.


Titre de la série : Grace et Frankie | Année de production : 2015-???? | Chaîne : Netflix | Nombre de saisons : 5 | Nombre d’épisodes par saison : 13 | Durée des épisodes : 30 minutes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *